Commande d’aiguillage par impulsions 002

Dernière mise à jour le 02/02/2014

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Présentation

Aiguillage

Implantation 71   

Ce montage électronique permet de commander des aiguillages pour train miniature, par appuie sur des boutons poussoirs. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Schéma 001A

Schema 001A 

Pourquoi faire ?  

Oh un PIC 12F675 !!Vous allez me dire autant utiliser une alimentation quelques fils et de bouton poussoir et le tour est joué, quel est l’intérêt d’utiliser un PIC12F675?  

Je pense que vous le savez que le faite de resté trop longtemps appuyé sur le bouton poussoir on entend la bobine qui « grogne », et si vous appuyer pas assez longtemps  l’aiguillage ne dévie pas.  

Justement le rôle du PIC 12F675 est la pour remédier à tous ça, plus besoin d’écouter si la bobine « grogne », plus besoin de jeter un œil pour se rendre compte que l’aiguillage à bien dévié. Le PIC 12F675 se charge de tous ça.  

Fonctionnement  

Vous avez vue les 2 boutons Bp1 et Bp2, rien d’extraordinaire, ils permettent d’actionner un aiguillage ou l’autre (bien entendu ce montage permet de faire fonctionner seulement 2 aiguillages, (vous en voulez 4 ou plus il suffit de recopier la ligne de code qui et un peu plus bas et de flashé votre PIC 12F675). Je disais donc que ces 2 Boutons poussoirs permettent d’actionner un aiguillage ou l’autre, la commande du PIC est assurée par les portes logiques du type NAND.  Ce qui est intéressant avec ces portes logiques c’est que les entrées du 12F675 (GP2 /GP3), voient soit un état haut logique (1) ou un état bas logique (0), voilà l’intérêt d’utiliser des portes logiques. Lorsque une information arrive sur l’entrée (GP2 ou GP3), le PIC se charge du reste et va donc  activer la sortie  (GP0 ou GP1) et au bout de 0,5sec la sortie passe à l’état bas (0), ½ seconde suffit  pour que la bobine fasse dévier l’aiguillage, ainsi on évite tous "grognement". 

Alimentation  

L’alimentation se fait au grand maximum sous 12V et minimum en entrée de 7 à 25V, sachant que le régulateur peut monter jusqu’à 25VMax, je crains que les 2 relais qui fonctionne sous 12V vont pas pouvoir suivre le mouvement. À vous de choisir votre alimentation qui ne doit pas être supérieur à 12V et inférieur à 7V cela vous laisse quand même le choix.  

Régulateur  LM7805

L’alimentation de la partie commande se fera sous 5V, le microcontrôleur ne supporterais pas une tension supérieur à 7V. L’alimentation en 5V et un bon moyen pour obtenir des haut et des bas logique.  

Puissance 

Bien évidement le faite de parler de puissance ne dis pas des centaines d’ampères, mais la partie puissance se fais sous des courant compris entre 10mA et 20mA, la partie commande et la partie puissance se fait par des transistors de type 2N2222 (on peut aussi utiliser d’autre transistor par exemple le BC).

Relais

Les relais de 12V vont permettent d'alimenter les aiguillages, je vous laisse réaliser le câblage. 

Programme MikroPascal => Aiguillage pour train (txt).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Schéma 002A

Schema 002A

Utilisation sans PIC c’est possible ? 

Oui et c’est d’ailleurs le schéma 001A a été remplacé par le schéma 002A, on retrouve en sortie les même résistances (20k). Le changement est au niveau de RV1/C3 et RV2/C4, les deux cellules RC permettent et d’ailleurs c’est fait expert de jouer sur la temporisation.  Lorsque nous appuyons sur le Bp1 (ou Bp2), le relais se ferme et lorsque nous relâchons le bouton poussoir, le relais va s’ouvrir au bout d’un certain temps, nous avons ici crée un « petit » retard, je dis petit retard car il est de l’ordre de la seconde. 

Quel intérêt ? 

Si je vous dis que ce montage est pas identique au 1er vous allez pas me croire !! et pourtant c’est la vérité. Voyer vous au niveau des cellules RC comme nous l’avons expliqué précédemment,  il y’a plus d’inconvénient que d’avantage. Effectivement lorsque nous appuyons sur le bouton poussoir le relais se colle et si nous relâchons le bouton poussoir il s’ouvre au bout d’un certain temps. Si nous décidons d’avoir un temps d’ouverture proche de la seconde, il faut donc augmenter la résistance dans la cellule RC en l’occurrence d’augmenter la valeur de RV1 ou de RV2, dans ce cas si nous relâchons le bouton poussoir l’ouverture du relais se fera au bout d’un certain proche de la seconde humm ! Maintenant si vous décider d’appuyer  une nouvelle fois sur le bouton poussoir  (Bp1 ou Bp2) pour changer de nouveau la direction de l’aiguillage et bien voyer vous la aussi le relais mettra un certain temps pour se charger, ( la charge du condensateur est lente en raison de l’augmentation de la valeur de RV1 ou RV2). 

Résistance entre portes logiques NAND et transistors 

La aussi il faut prendre des précautions, la valeur de la résistance dépend du courant dans le collecteur et le courant de base avec la célèbre formule (bêta=Ic/Ib). 

Le courant de base dépend des courants de sortie du 4011 (je vous laisse lire le datasheet). Si vous utilisé un relais avec un courant d’environ 50mA et avec un gain de 200 pour le transistor 2N2222A une résistance de 20kOhms fera bien l’affaire.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Circuit(s) imprimé(s)

Schéma 001A

Circuit imprimé Implantation

       Pas de typon pour cette fois               Avez vous remarquez les straps ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Historiques

- Pas de circuit imprimé pour le schéma 002A.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site